Le JarDin

LeJarDin_1440x1440.jpg
LeJarDin_1440x1440.jpg

Le JarDin

15.00

Jazz cosmique de l'espace en 11 dimensions.

Depuis l'aube des civilisations, les jardins sont au cœur des préoccupations humaines. La création jardinière se détache de sa simple fonction nourricière pour accéder au rang d'art, symbolisant l'utopie d'un mariage idéal entre nature et culture. Persan, anglais, français, japonais... À chaque époque, à chaque pays sa spécificité, dévoilant la vision du monde des humains qui les façonnent. Lieu d'intrigue, de flânerie, de romance... Suspendu, secret, partagé, ouvrier... le jardin résonne en chacun tantôt comme un souvenir d'enfance ; archétype du retour aux sources et du voyage intérieur, tantôt comme l'engagement politique d'une lutte sociale. 

Tel un jardinier des sons, Julien Dubois s'attache à tracer des lignes, figurer des courbes, tailler les rythmes, faire pousser les accords et en récolter les fruits. Il conçoit son champ musical comme un vaste jardin à géométrie variable. Le JarDin dévoile des natures cachées, il est l'espace des possibles cultivables.

Créé par Julien Dubois en 2016 après une résidence au conservatoire de Bordeaux, le JarDin, avec à son actif plus d'une trentaine de concerts et participations à de nombreux tremplins nationaux, entre en studio en 2018. Julien Dubois y développe une musique où écriture et improvisation s'entremêlent subtilement, où le son organique du saxophone côtoie les timbres minéraux des synthétiseurs. Explorant les rythmes complexes dans la lignée des Steve New-Yorkais (Coleman et Lehman), Julien Dubois mélange le rock, les musiques électroniques et une écriture influencée par les compositeurs européens du XXème siècle. Pour cette première production, Julien Dubois choisit d’inviter Sylvain Rifflet et Élise Caron, deux artistes influents de la scène du jazz contemporain français.

Musiciens

Julien Dubois : saxophone, compositions - Simon Chivallon : claviers - Ouriel Ellert : basse électrique - Gaétan Diaz : batterie

Invités :

Elise Caron : chant - Sylvain Rifflet : saxophone ténor

Add To Cart

Presse

"Le quartette de Julien Dubois (excellent à l’alto) parvient à dépasser l’arithmétique pour atteindre à une certaine exaltation. Un projet bien servi par ses interprètes" 

Philippe Méziat - Jazzmag


"Le quartette bordelais Le Jardin a surpris, agacé, amusé, puis captivé, dévoilant peu à peu les arrière-plans les plus frais d’un jazz nourri de rock progressif et de phrasés post-stevecolemanien" 

Franck Bergerot - Jazzmag

"Le groupe s’enhardit en jouant et le plaisir s’en ressent pour écouter cette suite écrite autour de « Icare ou le drame de l’augmenté » ou du « Sisyphe ou la Révolte du diminué » sans oublier Madoff ou « la tectonique des plaques » ; des titres improbables aux sources d’inspiration variées reflétant la diversité des styles entre fusion, rock progressif, un zeste de Zappa pour les brusques ruptures, Steve Coleman" 

Sophie Chambon - Les Dernières Nouvelles du Jazz